Sacs à bisous

C’est de saison, les vacances commencent et, parfois, les petits oisillons s’envolent loin de leur nid pour quelques nuits. Même s’ils sont contents de partir chez leurs grands-parents, leurs cousins-cousines, leurs amis, le soir venu, le temps peut leur paraître long. Pour les plus grands, il suffit de compter le nombre de nuits loin de la maison ou de suivre le temps sur un calendrier. Mais pour les plus petits ?

C’est dans cet idée que j’ai réalisé pour mes deux filles un sac à bisou. Le principe c’est que chaque soir avant de se coucher elles puissent prendre un nouveau bisou dans leur sac et visualiser à la fois, le nombre de bisous (c’est à dire de jours) qui sont passés, et le nombre de bisous qu’il reste avant de se retrouver. Si elles veulent, elles peuvent les garder avec elles pour dormir ou pour leur tenir compagnie dans la journée.

Les fournitures :

  • une feuille de feutrine – 1 mm A4 (1-2€)
  • assortiments de boutons pour décorer (5€)
  • bouton pression 10 mm (moins de 2€)
  • tissu thermocollant (4€ la feuille)
  • colle à tissu
  • des figurines en feutrine pour symboliser les bisous (2-3 € le paquet)
  • un lien en cuir (1-2€)
  • fleur bois (2-3€ le lot)
  • peinture et papier photos
  • 1ère  étape : Former le sac, ici il prend la forme d’un sac de papier. Vous pouvez trouver le tutoriel ci-dessous qui donne un exemple pour un sac en papier mais vous pouvez le suivre avec la feutrine en utilisant un faire à papier pour marquer les plis :
    Dans notre cas, les anses du sac et le lien le maintenant fermé ont été prelevées sur le haut du sac et sont collés. Voici le résultat de cette étape avec à gauche l’arrière du sac et à droite le devant :
  • 2ème étape : renforcer le fond du sac avec du papier thermocollant
  • 3ème étape : décorer le sac avec du papier thermocollant, ou des feutres pour tissu, ou des boutons
  • 4ème étape : Coudre la pression pour fermer le lien

  • 5ème étape : Peindre les fleurs en bois, imprimer des photos et les coller sur chaque face, puis les recouvrir de vernis colle pour protéger. Nous avons choisi une face avec une photo de l’enfant pour qu’il reconnaisse son sac, et une photo de papa et maman de l’autre côté. Les attacher avec la moitié du cordon en cuir


  • 6ème étape : remplir le petit sac avec des figurines en feutrine, ou tout autre petit objet que l’enfant pourra garder avec lui et qu’il aimera découvrir avec plaisir. Dans notre cas, j’ai également rajouté l’autre moitié du cordon en cuir afin que l’enfant puisse accrocher et garder avec lui les « bisous » qu’il a déjà récupéré dans le sac.

Cette semaine c’est la deuxième fois que nous nous servons de ce petit sac. Les filles (2 ans et 4 ans) ont bien compris le principe. Et elles adorent leur sac à bisou. En dehors de ces occasions, je les range, donc il est vraiment associé à ces situations particulières. C’est avec plaisir et impatience qu’elles m’ont vu les sortir. Je sais qu’elles dormiront avec les bisous passés…

Publicités

Des poupées toutes simples.

Je vous présente aujourd’hui Monsieur et Madame Bouton… Ce sont deux petites poupées extrêmement simple. Je les ai faite car mon aînée bloque un peu avec les boutons. Je ne sais pas pourquoi mais elle rale quand nous portons des pulls avec des boutons ou quand on lui met des T-Shirts ou Gilets à bouton. Pour dédramatiser les boutons, j’ai donc voulu lui faire faire un bonhomme dont le visage est fait en bouton. Je devais en faire qu’un avec ma fille aînée (3 ans et demi), mais ma petite de presque deux ans en a voulu absolument un.

Les voici donc tous les deux :

Pour le fabriquer c’est très simple :

  • étape 1 : découpage du tissu qui constitue le devant (ici le violet) en forme de bonhomme et en laissant un centimètre en plus tout autour pour la couture. Cela pourrait être fait par un grand enfant. En dessinant le bonhomme, il faut le faire plus large que voulu parce qu’avec l’épaisseur, une fois rembourrée,, votre bonhomme va « mincir ».
  • étape 2 : les boutons sont choisis par l’enfant (c’est possible très tôt).
  • étape 3 : Si l’enfant est suffisamment grand (à partir de 3-4 ans), il peut coudre les boutons lui-même.
  • étape 4 : on coud sur l’envers le tissu avec les boutons sur un carré de tissu pour le dos  (ici tissu à motif zèbre) en laissant une zone non cousue pour le retourner puis on découpe le surplus de tissu.
  • étape 5 : on retourne le bonhomme et on le fait remplir de rembourrage par l’enfant (j’ai utilisé un vieux coussin). On peut s’aider d’une aiguille à coudre pour bien remplir les bras et les jambes.
  • étape 6 : on finit la couture et le bonhomme est terminé.

Vous l’aurez compris, ce bonhomme ne m’a rien coûté puisque j’ai eu besoin :

  • de chutes de tissu,
  • de boutons (qui sont les boutons de remplacement jamais utilisés donnés avec les habits lorsqu’on les achète),
  • d’un vieux coussin maintenant éventré,
  • du fil et d’une aiguille.

Le plus intéressant est de savoir que ces bonshommes ont été parfaitement acceptés et sont devenus de nouveaux compagnons de jeux… Et elles sont fières de dire à qui veut l’entendre que c’est elles qui l’ont fait !